Musée

MuséeChâteau des Allymes

Seulement en Français

Infos Musée

À propos du musée

Deux soeurs jumelles ennemies

D'abord forteresse de bois et de terre, la bâtie des Allymes est une construction médiévale édifiée par le Dauphin du Viennois à partir de 1305 sur le mollard des Allymes à une altitude de 630 m sur la commune actuelle d'Ambérieu-en-Bugey. Cette construction fait face à une bâtie similaire commandée par le Comte de Savoie édifiée à 800 m d'altitude sur le Mont Luisandre. L'enjeu est la zone de frontière entre Dauphiné et Savoie et le contrôle des caravanes de marchands qui relient la République de Gènes jusqu'aux foires de Chalon-en-Champagne et de Paris, qui transitent par la Cluse des Hôpitaux et empruntent l'itinéraire "bis" entre Saint Rambert-en-Bugey et Ambronay, via le col de Brey-de-Vent. Pendant 20 ans, les deux ennemis se toisent jusqu'à la prise du château de Saint-Germain par les Savoyards en 1321. En 1335, le château de Saint-Martin-du-Fresne est échangé contre la bâtie des Allymes qui devient à son tour savoyarde. En 1355, la guerre delphino-savoyarde est finie et le lieu est devenue seigneurie.

Un siège de seigneurie

Dès 1354, le Comte de Savoie inféode la seigneurie des Allymes à un de ses trésoriers, Nicod François. En 1477, par mariage, Claudine François apporte le fief en dot à son époux Humbert de Lucinge. Un de leurs descendants, René de Lucinge, fut un des plus célèbres seigneurs du château. Ambassadeur du Duc de Savoie, il passe à la postérité en devenant un des signataires du Traité de Lyon en 1601 qui rattache les Pays de l'Ain à la France. Mis en disgrâce par le Duc, il s'appauvrit de plus en plus et ses descendants sont obligés de vendre le château. Du milieu du XVII°siècle jusqu'au XIX° siècle, le château passera dans les mains de trois familles qui n'y résideront pas et laisseront les lieux en fermage à des paysans.

Une ruine romantique sauvée

Au milieu du XIX° siècle, le bâtiment est abandonné et partiellement ruiné. Son propriétaire d'alors, Adolphe de Tricaud possèdant quelques moyens financiers, entreprend une restauration vers 1860 laissant en héritage le bâtiment actuel avec les courtines et les tours couvertes. Même si certaines salles sont aménagées dans le style troubadour, le château n'est pas habité, si ce n'est pas un couple de paysans qui travaille les terres rattachées au château. En 1960, un antiquaire parisien rachète le château et une association est créée dans le but de sauvegarder le bâtiment (il est inscrit cette année-là aux MH) et de l'ouvrir au public. Le bâtiment devient propriété communale en 1984. Une nouvelle restauration commencée fin 2016 devrait être achevée à la fin de l'année 2020. Elle est largement financée par les pouvoirs publics mais également par le mécénat et les entrées des visiteurs.

Pour en savoir plus, visitez notre site web : Site web Château des Allymes

Programmer votre visite

  • Château des Allymes, Chemin Communal dit De Lorette, Brey de Vent, Ambérieu-en-Bugey, Belley, Ain, Auvergne-Rhône-Alpes, France métropolitaine, 01500, France
  • Aujourd'hui:
    09:00 - 17:00
    Lun
    10:00 - 19:00
    Mar
    10:00 - 19:00
    Mer
    10:00 - 19:00
    Jeu
    10:00 - 19:00
    Ven
    10:00 - 19:00
    Sam
    10:00 - 19:00
    Dim
    10:00 - 19:00
    Afficher tous les horaires d'ouverture
  • http://www.allymes.net

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant

Rédiger le premier commentaire
A minimum rating of 1 star is required.
Please fill in your name.

Créez vos propres visites audio!

L'utilisation du système et de l'appli de guide mobile est totalement gratuite

Commencer

App preview on iOS, Android and Windows Phone