Tour audio

Tour audioLYON UNESCO : AINAY

2 Étapes du circuit

  1. Aperçu de l'audioguide
  2. Aperçu de l'audioguide

    Ainay est la partie sud de la Presqu'Ile de Lyon. L'histoire de la Presqu'Ile démarre avec la fondation de Lugdunumm en 43 av. J.-C. : le bourg celtique de 'Condate' au Nord et les 'Canabae', quartier artisanal et commerçant au Sud. La navigation sur la Saône et le Rhône permettait de nombreux échanges avec d'autres régions et d'autres pays.

    A la fin du IIème siècle, à la prise de la cité par les troupes de Septime Sévère, la ville s'appauvrit et la population quitte les hauteurs de Fourvière pour les berges de la rive droite de la Saône, mais subsiste aussi sur le territoire dit des 'Canabae' en Presqu'Ile. Il est supposé qu'une église commémorant Sainte-Blandine et les martyrs de 177 a été construite à l'emplacement de la Crypte Saint-Nizier.

    C'est à l'époque carolingienne que Charlemagne engage le renouveau de la cité. Malgré tout, le Sud de la Presqu'Ile reste délaissé. Seule subsiste l'abbaye d'Ainay, 'dépendance' de la grande abbaye de l'Ile Barbe, qui jusqu'au XIVème siècle garde un contexte rural.

    Beaucoup de transformations eurent lieu sur la Presqu'Ile aux XVIIIème et XIXème siècles : la plus importante a été son extension vers le Sud avec la grande digue de Michel PERRACHE en 1775. Ensuite, ce secteur a été balisé de quais, transformés entre 1858 et 1865 en digues pour se protéger des crues.

    Espaces et monuments remarquables :

    - les musées des Tissus et des Arts Décoratifs
    - la Basilique d'Ainay
    - la Place Carnot

  3. 1 Office de Tourisme
  4. 2 Rue Auguste Comte
  5. 3 Rue François Dauphin
  6. 4 Rue de la Charité
  7. 5 Immeuble du Nouvelliste, 12 rue de la Charité
  8. 6 Rue Sala
  9. 7 Immeuble, 42 rue Sala
  10. 8 Maison Dittmar, 20 rue Auguste Comte
  11. 9 Eglise Saint-François de Sales, 11 rue Auguste Comte
  12. 10 Rue Victor Hugo
  13. 11 Rue Sala
  14. 12 Rue Boissac
  1. Aperçu de l'audioguide

    Ainay est la partie sud de la Presqu'Ile de Lyon. L'histoire de la Presqu'Ile démarre avec la fondation de Lugdunumm en 43 av. J.-C. : le bourg celtique de 'Condate' au Nord et les 'Canabae', quartier artisanal et commerçant au Sud. La navigation sur la Saône et le Rhône permettait de nombreux échanges avec d'autres régions et d'autres pays.

    A la fin du IIème siècle, à la prise de la cité par les troupes de Septime Sévère, la ville s'appauvrit et la population quitte les hauteurs de Fourvière pour les berges de la rive droite de la Saône, mais subsiste aussi sur le territoire dit des 'Canabae' en Presqu'Ile. Il est supposé qu'une église commémorant Sainte-Blandine et les martyrs de 177 a été construite à l'emplacement de la Crypte Saint-Nizier.

    C'est à l'époque carolingienne que Charlemagne engage le renouveau de la cité. Malgré tout, le Sud de la Presqu'Ile reste délaissé. Seule subsiste l'abbaye d'Ainay, 'dépendance' de la grande abbaye de l'Ile Barbe, qui jusqu'au XIVème siècle garde un contexte rural.

    Beaucoup de transformations eurent lieu sur la Presqu'Ile aux XVIIIème et XIXème siècles : la plus importante a été son extension vers le Sud avec la grande digue de Michel PERRACHE en 1775. Ensuite, ce secteur a été balisé de quais, transformés entre 1858 et 1865 en digues pour se protéger des crues.

    Espaces et monuments remarquables :

    - les musées des Tissus et des Arts Décoratifs
    - la Basilique d'Ainay
    - la Place Carnot

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant

Rédiger le premier commentaire
A minimum rating of 1 star is required.
Please fill in your name.