Tour audio

Tour audioVal-de-Saâne pas-à-pas

Seulement en Français

2 Étapes du circuit

  1. Aperçu de l'audioguide
  2. Aperçu de l'audioguide

    Bienvenue à Val-de-Saâne, Station Verte de Vacances aux sources de la Saâne et au cœur du Terroir de Caux, née en 1964 de la fusion des 4 villages d'Anglesqueville-sur-Saâne, Eurville, Thiédeville et Varvannes

    Les premières traces du village remontent à l'époque gallo-romaine. La vallée était alors mise en valeur par une voie reliant la Bretagne aux zones maritimes du nord de la Gaulle. 

    Au Moyen-Âge, cette localisation favorise le succès des Foires et Marchés. L'activité des moulins en bordure de Saâne domine alors. A la Renaissance, une épidémie de peste noire décime la quasi totalité des habitants. En 1740, c'est un incendie qui ravage Anglesqueville. Au XIXème siècle, si l'activité liée aux moulins sur la Saâne est émergente, c'est la production de grains et de volailles destinées à l'approvisionnement de Paris qui soutient l'économie du village, d'autant que les routes royales ont été déplacées vers Tôtes. 

    Au début des années soixante, l'exode rural, l'évolution industrielle et la mécanisation agricole font souffrir les communes de la vallée d'un sérieux essoufflement. C'est ainsi que les 4 communes décident de s'unir en mutualisant leurs forces afin d'améliorer la qualité de vie de leurs habitants. C'est l'historien Jehan Le Povrmoyne qui trouvera le nom de cette nouvelle commune : Val-de-Saâne est née ! 

  3. 1 L'Ancienne Gare du Tortillard
  4. 2 Piscine intercommunale des Trois Rivières
  5. 3 La Saâne
  6. 4 Auberge de la Mère Duval
  7. 5 Place Daniel Boucour
  8. 6 Eglise Saint-Wandrille
  9. 7 Le magasin de jouets
  10. 8 La Mairie - Ancien Presbytère
  1. Aperçu de l'audioguide

    Bienvenue à Val-de-Saâne, Station Verte de Vacances aux sources de la Saâne et au cœur du Terroir de Caux, née en 1964 de la fusion des 4 villages d'Anglesqueville-sur-Saâne, Eurville, Thiédeville et Varvannes

    Les premières traces du village remontent à l'époque gallo-romaine. La vallée était alors mise en valeur par une voie reliant la Bretagne aux zones maritimes du nord de la Gaulle. 

    Au Moyen-Âge, cette localisation favorise le succès des Foires et Marchés. L'activité des moulins en bordure de Saâne domine alors. A la Renaissance, une épidémie de peste noire décime la quasi totalité des habitants. En 1740, c'est un incendie qui ravage Anglesqueville. Au XIXème siècle, si l'activité liée aux moulins sur la Saâne est émergente, c'est la production de grains et de volailles destinées à l'approvisionnement de Paris qui soutient l'économie du village, d'autant que les routes royales ont été déplacées vers Tôtes. 

    Au début des années soixante, l'exode rural, l'évolution industrielle et la mécanisation agricole font souffrir les communes de la vallée d'un sérieux essoufflement. C'est ainsi que les 4 communes décident de s'unir en mutualisant leurs forces afin d'améliorer la qualité de vie de leurs habitants. C'est l'historien Jehan Le Povrmoyne qui trouvera le nom de cette nouvelle commune : Val-de-Saâne est née ! 

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant

Rédiger le premier commentaire
A minimum rating of 1 star is required.
Please fill in your name.