Tour audio

Tour audioLYON UNESCO : PRESQU'ILE

2 Étapes du circuit

  1. Aperçu de l'audioguide
  2. Aperçu de l'audioguide

    De l'époque gallo-romaine et jusqu'au XVIIIème siècle, la Presqu'Ile s'arrêtait au Sud au niveau de la rue des Remparts d'Ainay et de la rue Bourgelat, et au Nord vers les Terreaux. Elle regroupe aujourd'hui, au sein du secteur Unesco du Nord au Sud, les quartiers des Terreaux, Saint-Nizier, Cordeliers, Grolée, Jacobins, Bellecour, Ainay et Perrache. C'est une des parties les plus intéressantes de Lyon sur l'architecture aux XVIIIème et XIXème siècles.

    Au Vème siècle, les Burgondes envahissent Lyon et en font une de leurs capitales. On observe alors une désertion progressive puis un repeuplement au XIème siècle en rapport avec la reconstruction de ponts. Du VIème au IXème siècles, la ville perd son importance politique, connait un dépeuplement et devient un territoire quelque peu désert.

    C'est le pont de Saône, dit 'pont de Pierre', en 1077 qui redynamise la Presqu'Ile. Il était situé au niveau actuel de la place du Change et de l'église Saint-Nizier. Il deviendra ensuite le pont du Change, détruit en 1843. On assiste alors aux développements des marchands, des artisans et de l'habitat sur la rue mercière et autour de Saint-Nizier. Au XIIIème siècle, la construction d'un pont solide sur le Rhône permet à la ville de se développer et d'augmenter ses échanges avec l'Italie. La vie économique se concentre désormais sur la Presqu'Ile, alors que la rive droite de la Saône concentre le pouvoir religieux.

    A la Renaissance, au début du XVème siècle et grâce aux foires lyonnaises, Lyon va progressivement prendre une importance européenne. Ce sont les italiens, maîtrisant de nouvelles techniques de paiement (lettres de change), qui vont dynamiser les activités économiques et les échanges sur la place de Lyon. La ville devient cosmopolite et reçoit par exemple un grand nombre d'espagnols et d'allemands.

    C'est à partir de 1743 que, grâce à Barthélémy Buyer, l'imprimerie se développe à Lyon, dynamisant la Presqu'Ile. La ville comptera, en 1500, 50 imprimeries. La soierie prend son essor au XVIème siècle dans la Presqu'Ile, à Saint-Georges sur la rive droite de la Saône puis plus tard sur les pentes de la Croix-Rousse. Ce fut l'époque de la "Grande Fabrique" textile jusqu'en 1880.

    Et enfin, eut lieu la mise en place progressive de nouvelles rues plus larges modifiant profondément la vie sociale. Ces grands travaux se terminèrent par les aménagements du préfet VAÏSSE sous le Second Empire.

    Espaces et monuments remarquables

    - l'Hôtel de Ville
    - l'Opéra
    - la Place des Terreaux
    - le Musée des Beaux-Arts
    - la rue de la République
    - l'église Saint-Nizier
    - Le musée de l'Imprimerie
    - le Palais du Commerce
    - le Théâtre des Célestins
    - l'Hôtel-Dieu
    - la Place Bellecour et la place Poncet

  3. 1 Place Bellecour
  4. 2 Immeuble de l'Hôtel Royal
  5. 3 Place Antonin Poncet
  6. 4 Immeuble Thibière, place Antonin Poncet
  7. 5 Rue des Marronniers
  8. 6 Rue de la Barre
  9. 7 Hôpital de l’Hôtel-Dieu
  10. 8 Rue de la République
  11. 9 Immeuble, 68 rue de la République
  12. 10 Immeuble, 85 rue de la République
  13. 11 Rue Simon Maupin
  14. 12 Immeuble Pathé
  1. Aperçu de l'audioguide

    De l'époque gallo-romaine et jusqu'au XVIIIème siècle, la Presqu'Ile s'arrêtait au Sud au niveau de la rue des Remparts d'Ainay et de la rue Bourgelat, et au Nord vers les Terreaux. Elle regroupe aujourd'hui, au sein du secteur Unesco du Nord au Sud, les quartiers des Terreaux, Saint-Nizier, Cordeliers, Grolée, Jacobins, Bellecour, Ainay et Perrache. C'est une des parties les plus intéressantes de Lyon sur l'architecture aux XVIIIème et XIXème siècles.

    Au Vème siècle, les Burgondes envahissent Lyon et en font une de leurs capitales. On observe alors une désertion progressive puis un repeuplement au XIème siècle en rapport avec la reconstruction de ponts. Du VIème au IXème siècles, la ville perd son importance politique, connait un dépeuplement et devient un territoire quelque peu désert.

    C'est le pont de Saône, dit 'pont de Pierre', en 1077 qui redynamise la Presqu'Ile. Il était situé au niveau actuel de la place du Change et de l'église Saint-Nizier. Il deviendra ensuite le pont du Change, détruit en 1843. On assiste alors aux développements des marchands, des artisans et de l'habitat sur la rue mercière et autour de Saint-Nizier. Au XIIIème siècle, la construction d'un pont solide sur le Rhône permet à la ville de se développer et d'augmenter ses échanges avec l'Italie. La vie économique se concentre désormais sur la Presqu'Ile, alors que la rive droite de la Saône concentre le pouvoir religieux.

    A la Renaissance, au début du XVème siècle et grâce aux foires lyonnaises, Lyon va progressivement prendre une importance européenne. Ce sont les italiens, maîtrisant de nouvelles techniques de paiement (lettres de change), qui vont dynamiser les activités économiques et les échanges sur la place de Lyon. La ville devient cosmopolite et reçoit par exemple un grand nombre d'espagnols et d'allemands.

    C'est à partir de 1743 que, grâce à Barthélémy Buyer, l'imprimerie se développe à Lyon, dynamisant la Presqu'Ile. La ville comptera, en 1500, 50 imprimeries. La soierie prend son essor au XVIème siècle dans la Presqu'Ile, à Saint-Georges sur la rive droite de la Saône puis plus tard sur les pentes de la Croix-Rousse. Ce fut l'époque de la "Grande Fabrique" textile jusqu'en 1880.

    Et enfin, eut lieu la mise en place progressive de nouvelles rues plus larges modifiant profondément la vie sociale. Ces grands travaux se terminèrent par les aménagements du préfet VAÏSSE sous le Second Empire.

    Espaces et monuments remarquables

    - l'Hôtel de Ville
    - l'Opéra
    - la Place des Terreaux
    - le Musée des Beaux-Arts
    - la rue de la République
    - l'église Saint-Nizier
    - Le musée de l'Imprimerie
    - le Palais du Commerce
    - le Théâtre des Célestins
    - l'Hôtel-Dieu
    - la Place Bellecour et la place Poncet

Commentaires

A minimum rating of 1 star is required.
Please fill in your name.
  • Ziovass

    5 out of 5 rating 08-28-2015

    Waou quelle belle appli ! Un modèle du genre tant en terme de design que de contenu. Et gratuit avec ça ! Je recommande +++