Audiotour

AudiotourVisite de Velosnes

2 Tour-Stationen

  1. Audio-Tour Zusammenfassung
  2. Audio-Tour Zusammenfassung

    Des fouilles archéologiques ont révélé les traces d’un camp fortifié gallo-romain avec un puits et un temple romain à Velosnes, sur la côte de la Ramonette qui surplombe le village.

    Cette côte, à l’image de certaines « cuestas » belges, s’est formée à l’aire bajocienne, il y a 170 millions d’années. Le site naturel protégé de Velosnes est géré par le Conservatoire des Sites Lorrains. La vallée de la Chiers compte plusieurs pelouses calcaires à Velosnes mais aussi à Villécloye, Torgny (Belgique) et Charency-Vezin (Meurthe-et-Moselle). Une pelouse calcaire est un milieu naturel constitué d’herbes rases, au sol sec, calcaire et non fertilisé. Un sentier de découverte parcourant le site explique les principaux types de végétation de la Côte. On y trouve de magnifiques anémones pulsatiles au printemps mais aussi des herbes aromatiques telles que l’origan.

    Plusieurs tourelles dans le paysage rappellent l’emplacement d’un ouvrage de la ligne Maginot constitué de 5 blocs qui faisait partie du secteur fortifié de Montmédy. Il fut saboté et évacué à l’arrivée des troupes allemandes en mai 1940. Dans les vastes souterrains militaires, une importante colonie de chauves-souris se réfugie pour hiberner ! Ne construisant pas de nid, elles trouvent refuge dans des abris naturels ou artificiels comme les galeries souterraines. Le point culminant de la Ramonette permet de découvrir de beaux panoramas.

    La pelouse calcaire, classée Natura 2000, ne constitue pas le seul attrait de Velosnes. Les mélomanes retiendront qu’un musicien renommé, Pierre Vellones, emprunta le nom du village pour pseudonyme.

  3. 1 81- Légendes et histoires du village
  4. 2 82- La Ramonette
  1. Audio-Tour Zusammenfassung

    Des fouilles archéologiques ont révélé les traces d’un camp fortifié gallo-romain avec un puits et un temple romain à Velosnes, sur la côte de la Ramonette qui surplombe le village.

    Cette côte, à l’image de certaines « cuestas » belges, s’est formée à l’aire bajocienne, il y a 170 millions d’années. Le site naturel protégé de Velosnes est géré par le Conservatoire des Sites Lorrains. La vallée de la Chiers compte plusieurs pelouses calcaires à Velosnes mais aussi à Villécloye, Torgny (Belgique) et Charency-Vezin (Meurthe-et-Moselle). Une pelouse calcaire est un milieu naturel constitué d’herbes rases, au sol sec, calcaire et non fertilisé. Un sentier de découverte parcourant le site explique les principaux types de végétation de la Côte. On y trouve de magnifiques anémones pulsatiles au printemps mais aussi des herbes aromatiques telles que l’origan.

    Plusieurs tourelles dans le paysage rappellent l’emplacement d’un ouvrage de la ligne Maginot constitué de 5 blocs qui faisait partie du secteur fortifié de Montmédy. Il fut saboté et évacué à l’arrivée des troupes allemandes en mai 1940. Dans les vastes souterrains militaires, une importante colonie de chauves-souris se réfugie pour hiberner ! Ne construisant pas de nid, elles trouvent refuge dans des abris naturels ou artificiels comme les galeries souterraines. Le point culminant de la Ramonette permet de découvrir de beaux panoramas.

    La pelouse calcaire, classée Natura 2000, ne constitue pas le seul attrait de Velosnes. Les mélomanes retiendront qu’un musicien renommé, Pierre Vellones, emprunta le nom du village pour pseudonyme.

Bewertungen

Noch keine Bewertungen

Erste Rezension schreiben
A minimum rating of 1 star is required.
Please fill in your name.