Audiotour

AudiotourVisite de Thonne-le-Thil

2 Tour-Stationen

  1. Audio-Tour Zusammenfassung
  2. Audio-Tour Zusammenfassung

    Le fort du Chenois à Thonne-le-Thil est un important ouvrage d'artillerie de 2e génération (1935-38) qui appartenait à la Ligne Maginot.

    Il fait partie de la position fortifiée dite « Tête de Pont de Montmédy » qui comportait :

    · deux imposants ouvrages d'artillerie : Chenois et Velosnes,

    · deux petits ouvrages : Thonnelle et la Ferté,

    · quatorze importantes casemates de ligne,

    · six casemates d'artillerie d'appoint et une multitude de petits blocs en béton ou guérites de fer, pour mitrailleuses, observatoires, tant en arrière de la Ligne que sur les devants.

    Le fort du Chenois a été régulièrement bombardé jusqu'en juin 1940, date du repli des troupes sur ordre des Armées Françaises. Précisons que son équipage l'a évacué après l'avoir sabordé. La Luftwaffe l’a occupé pendant la guerre et y avait installé un radar Wurzbourg. L'armée française l'a utilisé jusqu'en 1987, comme terrain de manœuvres (combats en galeries). Il a ensuite été vendu à des agriculteurs puis à la municipalité de Thonne-le-Thil.

    Trois autres casemates sont également visibles non loin du village dont la casemate du Christ nommée ainsi en raison du calvaire situé à proximité.

    Mais Thonne-le-Thil surprend aussi par la taille imposante de ses constructions du XIXesiècle en particulier sa mairie, son presbytère, ses façades ornées datées du XVIIIe ou XIXe siècle. La grande ferme, rue du four, remplace l’ancien château dont deux fragments sont réemployés en façade : un cartouche daté de 1626 et un fronton triangulaire reposant sur deux pilastres datés de 1567.

    Sur les hauteurs, la Chapelle Saint-Donat fut reconstruite en 1891 à l’extérieur de Thonne-le-Thil en l’honneur de Saint-Donat, invoqué contre la foudre.

    Avant de partir, profitez de la magnifique vue sur la citadelle de Montmédy, à la sortie du village.

    Non loin de Thonne-le-Thil, l'ouvrage de la Ferté est un des plus célèbres de la ligne Maginot. Il fut pris d’assaut en mai 1940 et sa garnison fut entièrement décimée. Inscrit au titre des monuments historiques, sa visite est incontournable. 

  3. 1 66- Histoire du village
  4. 2 67- L'ouvrage de Chesnois
  1. Audio-Tour Zusammenfassung

    Le fort du Chenois à Thonne-le-Thil est un important ouvrage d'artillerie de 2e génération (1935-38) qui appartenait à la Ligne Maginot.

    Il fait partie de la position fortifiée dite « Tête de Pont de Montmédy » qui comportait :

    · deux imposants ouvrages d'artillerie : Chenois et Velosnes,

    · deux petits ouvrages : Thonnelle et la Ferté,

    · quatorze importantes casemates de ligne,

    · six casemates d'artillerie d'appoint et une multitude de petits blocs en béton ou guérites de fer, pour mitrailleuses, observatoires, tant en arrière de la Ligne que sur les devants.

    Le fort du Chenois a été régulièrement bombardé jusqu'en juin 1940, date du repli des troupes sur ordre des Armées Françaises. Précisons que son équipage l'a évacué après l'avoir sabordé. La Luftwaffe l’a occupé pendant la guerre et y avait installé un radar Wurzbourg. L'armée française l'a utilisé jusqu'en 1987, comme terrain de manœuvres (combats en galeries). Il a ensuite été vendu à des agriculteurs puis à la municipalité de Thonne-le-Thil.

    Trois autres casemates sont également visibles non loin du village dont la casemate du Christ nommée ainsi en raison du calvaire situé à proximité.

    Mais Thonne-le-Thil surprend aussi par la taille imposante de ses constructions du XIXesiècle en particulier sa mairie, son presbytère, ses façades ornées datées du XVIIIe ou XIXe siècle. La grande ferme, rue du four, remplace l’ancien château dont deux fragments sont réemployés en façade : un cartouche daté de 1626 et un fronton triangulaire reposant sur deux pilastres datés de 1567.

    Sur les hauteurs, la Chapelle Saint-Donat fut reconstruite en 1891 à l’extérieur de Thonne-le-Thil en l’honneur de Saint-Donat, invoqué contre la foudre.

    Avant de partir, profitez de la magnifique vue sur la citadelle de Montmédy, à la sortie du village.

    Non loin de Thonne-le-Thil, l'ouvrage de la Ferté est un des plus célèbres de la ligne Maginot. Il fut pris d’assaut en mai 1940 et sa garnison fut entièrement décimée. Inscrit au titre des monuments historiques, sa visite est incontournable. 

Bewertungen

Noch keine Bewertungen

Erste Rezension schreiben
A minimum rating of 1 star is required.
Please fill in your name.